Les plantes amies de vos légumes

Les plantes amies de vos légumes

Des fleurs parmi les légumes rendent les potagers plus esthétiques, mais pas seulement… Bien choisies, elles améliorent vos récoltes et limitent les nuisances.
Chacune a son utilité. Essayez, vous serez surpris du résultat.

Pour attirer les pollinisateurs : on y pense moins au potager qu’au verger. Pourtant les légumes – fruits (aubergine, courgette, tomate…) ont besoin des abeilles, papillons et Cie.

Les plantes mellifères comme le souci, la bourrache ou la phacélie les incitent à visiter les fleurs des légumes voisins, assurant une pollinisation croisée, garante de récoltes abondantes et de fruits bien formés.

Les plantes amies pour héberger les prédateurs

Les parasites de vos légumes ont des prédateurs qui limitent leurs populations, rendant leurs attaques assez inoffensives pour vos récoltes. Les capucines, par exemple, attirent les pucerons et les chenilles et servent de garde-manger aux insectes qui se nourrissent de ces nuisibles.
Ces prédateurs vivent ainsi à proximité de vos légumes, prêts à réguler les attaques.
Les soucis et les mufliers attirent les syrphes dont les larves dévorent les pucerons.

Pour repousser les parasites

Il n’y a pas meilleure protection que d’éviter que les parasites rodent dans les parages de vos légumes. Certaines fleurs comme le souci ou le coréopsis, font fuir les insectes volants. Les œillets d’Inde et la phacélie éloignent les nématodes nocifs aux plantes grâce à des substances sécrétées par leurs racines. Semez ou plantez ces repoussoirs un peu avant vos légumes pour qu’ils aient le temps de faire le ménage.

Les plantes amies pour éloigner les intrus

Vous redoutez la visite de votre chien ou chat dans votre potager. Le premier batifole parmi vos légumes avec la délicatesse d’un éléphant au milieu d’un magasin de porcelaine ; le second gratte la terre et dérange semis et jeunes plants. Entourez vos carrés de légumes de coléus canina (on le trouve aussi sous le nom de « plectranthus canina »), une plante aux épis bleus estivaux dont le feuillage dégage une odeur désagréable à nos amis à quatre pattes. Dans le même ordre d’idée, plantez de l’épurge (Euphorbia lathyris) dont les émanations racinaires sont réputées tenir à l’écart taupes et mulots.

Les plantes amies pour améliorer le sol

On l’ignore souvent, pourtant, certaines plantes agissent sur la qualité de sol. Ainsi la phacélie, engrais vert, enrichit-elle le sol en matières organiques après enfouissement 4 à 5 mois après son semis. Le tournesol décompacte le sol en profondeur grâce à son puissant système racinaire. La valériane attire les vers de terre si précieux pour entretenir la fertilité du sol en décomposant les débris végétaux et autres matières organiques.
L’amarante queue de renard est très efficace pour mobiliser les nutriments du sol. La pomme de terre, notamment, gagne à être sa voisine.

Plantes du jardin
Terreaux
Arrosage

Connaître les meilleures amies de vos légumes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 − 4 =